A / A / A
Dossier

Violences extrêmes: l'expérience rwandaise de MSF

Au Rwanda, en août 2017, l'élection présidentielle s'est conclue sans surprises par « l'écrasante victoire » du candidat du Front Patriotique Rwandais qui a recueilli 98,79 % des suffrages exprimés. Que la domination de Paul Kagame satisfasse ou désespère, admirateurs ou détracteurs rappellent les crimes de masse commis par les protagonistes du conflit au cours des années 1990, en particulier le génocide des Tutsis du Rwanda. Plusieurs textes des membres du Crash et d'associés au Crash sont regroupés dans ce dossier. Ils ont été publiés entre 1994 et 2017.

RT @mikafromparis: A bizarre question: it all depends if blame is put on the "system" for things that are largely outside of its reach... #…
Un tank s'avance sur une route tandis que des personnes s'enfuient en sens inverse.  Kibumba, est du Congo.
Article

Recension du livre "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu"

Voici une recension du livre de Justine Brabant "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu" (Editions La Découverte, 2016), rédigée par Marc Le Pape et publiée dans le numéro 228 de la revue Tiers Monde. Nous avions reçu Justine Brabant en juin 2016 à l'occasion d'une conférence du Crash dédiée à son livre. 

Le camp de La Linière, à Grande Synthe, en Juillet 2016
Article

Mise à l’abri, hospitalité ou accueil des réfugiés : les ambiguïtés irrésolues du camp de La Linière

Suite au démantèlement du camp du Basroch, à Grande-Synthe, et à l’installation des réfugiés sur le nouveau camp de La Linière, au printemps 2016, Michaël Neuman et Franck Esnée ont souhaité revenir sur l'expérience de La Linière et sur l’objet « camp », sa nature et sa gestion. Cet article a été publié dans Alternatives Humanitaires, numéro 5 (juillet 2017).

RENCONTRES
& DÉBATS

Anthropologie humanitaire : rencontre avec Sharon Abramowitz

2017-10-23 16:00:00 2017-10-23 18:00:00 Europe/Paris Anthropologie humanitaire : rencontre avec Sharon Abramowitz Le Crash organise lundi 23 octobre 2017 de 18H à 20H une conférence / débat avec Sharon Abramowitz, anthropologue médicale américaine, auteure du livre « Medical humanitarianism. Ethnographies of practice ».   Elle a consacré une partie importante de son travail aux réponses aux épidémies – et dernièrement à Ebola, et à l’Afrique de l’ouest. Cette rencontre sera l'occasion de revenir sur la contribution de l’anthropologie médicale à l’action humanitaire et sur ses derniers projets.   La conférence se tiendra en anglais au siège de Médecins Sans Frontières, en salle du 1er étage de 18h00 à 20h00. Elle sera filmée et diffusée en streaming. Accéder au streaming Médecins Sans Frontières 8 rue saint sabin 75001 Paris France MSF CRASH

Le Crash organise lundi 23 octobre 2017 de 18H à 20H une conférence / débat avec Sharon Abramowitz, anthropologue médicale américaine, auteure du livre « Medical humanitarianism. Ethnographies of practice ».
 
Elle a consacré une partie importante de son travail aux réponses aux épidémies – et dernièrement à Ebola, et à l’Afrique de l’ouest. Cette rencontre sera l'occasion de revenir sur la contribution de l’anthropologie médicale à l’action humanitaire et sur ses derniers projets.
 
La conférence se tiendra en anglais au siège de Médecins Sans Frontières, en salle du 1er étage de 18h00 à 20h00.
Elle sera filmée et diffusée en streaming.

Accéder au streaming

De gauche à droite, Michèle Diaz, Bertrand Draguez, Olivier Bouchaud et Thierry Allafort durant une conférence sur l'épidémie d'Ebola
Débat

La politique de la peur, MSF et l'épidémie d'Ebola

Michaël Neuman

De nombreuses questions ont émergé de la réponse à l'épidémie d'Ebola qui a touché l'Afrique de l'Ouest entre 2014 et 2016. Elle a donné lieu, au sein de Médecins Sans Frontières et au-delà, à des discussions et controverses. A l'occasion de la parution du livre « La politique de la peur: MSF et l'épidémie d'Ebola », coordonné par Michiel Hofman et Au Sokhieng de la section belge de MSF, le CRASH a organisé une conférence/débat le mardi 2 mai 2017 au siège de MSF, animée par Michèle Diaz, journaliste à Rfi et spécialiste des questions santé.

Voir tous les rencontres et débats

Publications

Un tank s'avance sur une route tandis que des personnes s'enfuient en sens inverse.  Kibumba, est du Congo.
Article

Recension du livre "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu"

Voici une recension du livre de Justine Brabant "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu" (Editions La Découverte, 2016), rédigée par Marc Le Pape et publiée dans le numéro 228 de la revue Tiers Monde. Nous avions reçu Justine Brabant en juin 2016 à l'occasion d'une conférence du Crash dédiée à son livre. 

Le camp de La Linière, à Grande Synthe, en Juillet 2016
Article

Mise à l’abri, hospitalité ou accueil des réfugiés : les ambiguïtés irrésolues du camp de La Linière

Suite au démantèlement du camp du Basroch, à Grande-Synthe, et à l’installation des réfugiés sur le nouveau camp de La Linière, au printemps 2016, Michaël Neuman et Franck Esnée ont souhaité revenir sur l'expérience de La Linière et sur l’objet « camp », sa nature et sa gestion. Cet article a été publié dans Alternatives Humanitaires, numéro 5 (juillet 2017).