Guerre et humanitaire

Image illustration Ceux qui se souviennent Remco Bohle Recension

Ceux qui se souviennent. RDC, L’Empire du silence

10/03/2022 Marc Le Pape

Le film L’Empire du silence réalisé par Thierry Michel porte sur les massacres commis en République Démocratique du Congo depuis 1996 et jusqu’à aujourd’hui. Dans ce blog, Marc Le Pape présente la construction du film, certains des principaux témoins et certains des responsables militaires et politiques des exécutions de masse, enfin il évoque les réactions des Congolais à l’impunité.
 

Lire la suite
Le Grand Voyage d'Alice Brève

Le Grand Voyage d'Alice

17/11/2021 Jean-Hervé Bradol

La bande dessinée « Le Grand Voyage d'Alice » a été dessinée par Gaspard Talmasse et est paru aux éditions La boîte à bulles, le 17 novembre dernier. La préface de cette bande dessinée a été écrite par le docteur Jean-Hervé Bradol, ancien président de MSF et directeur d'études au Crash. La BD a remporté le prix MSF au Festival Carnet de voyages de Clermont Ferrand qui s'est tenu du 19 au 21 novembre 2021.

Lire la suite
After days of heavy fighting between Hutu and Tutsi rebels, many Hutu refugees are on the run for the continuing violence. Remco Bohle Point de vue

Patrick de Saint-Exupéry : un faussaire au Congo

27/10/2021 Mego Terzian

Dans son livre, La Traversée. Une odyssée au cœur de l’Afrique, Patrick de Saint-Exupéry met en question la réalité de la traque et des massacres de réfugiés rwandais (hutus) fuyant l’avancée des troupes de l’Armée patriotique rwandaise et de leurs alliés congolais en 1996-97. Cet exercice de remise en cause systématique n’épargne pas MSF dont les équipes sont venues en aide en 1996-97 à ces réfugiés. Or MSF, témoin de première ligne du génocide commis à l’encontre de la population tutsi du Rwanda, fut également l’une des organisations ayant constaté l’intense violence exercée par le nouveau régime rwandais au Zaïre / RDC en 1996 et 1997 à l’encontre d’une population composée aux trois-quarts de femmes et d’enfants. Dans cette lettre, Mego Terzian, président de MSF-France, répond à l’auteur.

 

Lire la suite
Couverture Violences extrêmes Entretien

La sociologue Claudine Vidal présente le livre Violences extrêmes sur RFI

18/10/2021

Comment enquêter sur les violences extrêmes ? Comment secourir leurs victimes et juger leurs responsables ? Ces trois questions traversent un ouvrage collectif intitulé « Violences extrêmes. Enquêter, secourir, Juger », qui vient d’être publié par la Maison des sciences de l’homme. Le livre revient sur ce qui s’est notamment passé au Rwanda. Pour en parler, Laurent Correau est en ligne avec l'universitaire Claudine Vidal, l’une des coordonnatrices de ce travail.

Lire la suite
Violences extrêmes. Enquêter, secourir, juger République démocratique du Congo, Rwanda, Syrie MSF-Crash Livre

Violences extrêmes. Enquêter, secourir, juger République démocratique du Congo, Rwanda, Syrie

23/09/2021 Laëtitia Atlani-Duault Jean-Hervé Bradol Marc Le Pape

Durant ces dernières décennies, le Rwanda, la République démocratique du Congo et la Syrie ont été les terrains de situations de violences extrêmes. En tant que témoins, les auteurs de ce livre nous éclairent sur trois moments-clés qui jalonnent ces épisodes tragiques : l’enquête, le secours et la mise en place des procédures de justice menant au jugement.

Lire la suite
Rony Brauman, ancien président de MSF et actuel membre du Crash Crash/MSF Entretien

Rony Brauman : « Au Sahel comme en Afghanistan, l’arrogance impériale dans toute sa splendeur »

11/09/2021 Rony Brauman

Dans cette interview accordée au média Jeune Afrique, Rony Brauman, l'ancien président de MSF et actuel membre du Crash, revient sur les limites des interventions militaires impérialistes occidentales en Afghanistan et au Sahel. Il y partage son point de vue de docteur humanitaire ayant travaillé sur ces terrains en conflits.  

Lire la suite
Refugiés rwandais à Biario, RDC. Sebastiao Salgado Entretien

Dix ans après le rapport du HCDH, toujours pas de perspective juridique en RDC

06/10/2020 Jean-Hervé Bradol

Il y a dix ans, le Haut-commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme publiait son rapport Mapping sur les crimes les plus graves commis en République démocratique du Congo (RDC) entre 1993 et 2003. Dans cette interview paru dans l'Humanité le 6 octobre, Jean Hervé Bradol parle de l'expérience MSF, notamment des conséquences de la fermeture des camps de réfugiés rwandais en RDC. par une offensive des rebelles congolais de l’époque.

Lire la suite
Deux femmes responsables de matériel MSF en Iran MSF Analyse

MSF face aux dilemmes des enlèvements

18/09/2020 Fabrice Weissman

Le 31 janvier s’est tenu à Sciences Po un colloque en soutien à Fariba Adelkhah et Roland Marchal, tous les deux chercheurs au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), arrêtés en Iran le 5 juin 2019. Roland Marchal a été libéré le 20 mars 2020 en échange de la libération d’un ingénieur iranien détenu en France. Fariba Adelkhah a été condamnée le 6 mai 2020 à 6 ans de réclusion pour « propagande contre le système politique de la République islamique et collusion en vue d’attenter à la sûreté nationale ». La chercheuse a refusé une libération conditionnelle contre l'arrêt de ses recherches. 
Le colloque du 31 janvier a réuni diplomates, journalistes, humanitaires et chercheurs, dans le but de « nourrir la réflexion sur les prisonniers et les otages, d’un point de vue politique, juridique et éthique ». Fabrice Weissman y présentait l’expérience de Médecins Sans Frontières face aux enlèvements.  
 

Lire la suite
Images from Bama Benoit Finck/MSF Analyse

La fabrique d’une « crise humanitaire ». Le cas du conflit entre Boko Haram et le gouvernement nigérian (2010-2018)

30/04/2020 Fabrice Weissman Vincent Foucher

La contre-offensive menée par l’armée nigériane contre Boko Haram à partir de 2015 a entraîné une catastrophe sanitaire parmi les populations civiles déplacées. Cette catastrophe n’a été reconnue que difficilement, après qu’une alliance instable se soit progressivement forgée entre certains acteurs nationaux – politiques et militaires – et certains acteurs humanitaires internationaux pour formuler et s’accorder sur le diagnostic d’une « crise humanitaire » et essayer d’y remédier. Cela a ainsi permis de rendre visibles certaines dimensions du conflit tout en en invisibilisant d’autres, à commencer par la brutalité de la contre-insurrection de l’armée nigériane.

Lire la suite