A / A / A

Opérations de sauvetage en Méditerranée : qui pour secourir les migrants ?

iReMMO
Michaël Neuman
Michaël
Neuman

Directeur d'études au Crash depuis 2010, Michaël Neuman est diplômé d'Histoire contemporaine et de Relations Internationales (Université Paris-I). Il s'est engagé auprès de Médecins sans Frontières en 1999 et a alterné missions sur le terrain (Balkans, Soudan, Caucase, Afrique de l'Ouest notamment) et postes au siège (à New York ainsi qu'à Paris en tant qu'adjoint responsable de programmes). Il a également participé à des projets d'analyses politiques sur les questions d'immigration. Il a été membre des conseils d'administration des sections française et étatsunienne de 2008 à 2010. Il a codirigé "Agir à tout prix? Négociations humanitaires, l'expérience de MSF" (La Découverte, 2011) et "Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques" (CNRS Editions, 2016).

Le mardi 23 novembre 2021, Michaël Neuman était invité à l'iReMMO pour parler des opérations de sauvetage en Méditerranée aux côtés de Marta Esperti (doctorante en sociologie à l’Université Sorbonne Paris Nord et chercheuse affiliée à l’Institut Convergences Migrations) et de Damien Simonneau (modérateur, maître de conférences à l’Inalco).

Plusieurs thèmes sont abordés : la critique de la notion de « crise humanitaire », les types d’acteurs mobilisés et les pratiques concrètes de sauvetage, la criminalisation de l’aide, la politisation de l’action humanitaire et la place des personnes secourues dans les dispositifs mis en place.