Des réfugiés hutus rwandais attendent dans le camp de transit de Mukungwa.
Entretien

Des humanitaires face au génocide : l’expérience rwandaise

Portrait de Marc Le Pape
Marc
Le Pape

Marc Le Pape a été chercheur au CNRS et à l'EHESS. Il est actuellement membre du comité scientifique du CRASH et chercheur associé à l’IMAF. Il a effectué des recherches en Algérie, en Côte d'Ivoire et en Afrique centrale. Ses travaux récents portent sur les conflits dans la région des Grands Lacs africains. Il a co-dirigé plusieurs ouvrages : Côte d'Ivoire, l'année terrible 1999-2000 (2003), Crises extrêmes (2006) et dans le cadre de MSF : Une guerre contre les civils. Réflexions sur les pratiques humanitaires au Congo-Brazzaville, 1998-2000 (2001) et Génocide et crimes de masse. L'expérience rwandaise de MSF 1982-1997 (2016). 

Jean-Hervé Bradol
Jean-Hervé
Bradol

Médecin, diplômé de Médecine tropicale, de Médecine d'urgence et d'épidémiologie médicale. Il est parti pour la première fois en mission avec Médecins sans Frontières en 1989, entreprenant des missions longues en Ouganda, Somalie et Thaïlande. En 1994, il est entré au siège parisien comme responsable de programmes. Entre 1996 et 2000, il a été directeur de la communication, puis directeur des opérations. De mai 2000 à juin 2008, il a été président de la section française de Médecins sans Frontières. De 2000 à 2008, il a été membre du conseil d'administration de MSF USA et de MSF International. Il est l'auteur de plusieurs publications, dont "Innovations médicales en situations humanitaires" (L'Harmattan, 2009) et "Génocide et crimes de masse. L'expérience rwandaise de MSF 1982-1997" (CNRS Editions, 2016).

The Conversation
Entretiens

Cet entretien, réalisé par le site The Conversation, est publié dans le cadre des activités de la Plateforme Violence et sortie de la violence (FMSH). Marc Le Pape et Jean‑Hervé Bradol sont intervenus dans le séminaire dirigé par Michel Wieviorka, Jean‑Pierre Dozon, Yvon Le Bot et Farhad Khosrokhavar le 11 janvier 2018 à la FMSH. Dans cet entretien, ils reviennent sur leur dernier livre, Génocide et crimes de masse: l'expérience rwandaise de MSF

Lire l'entretien

Pour écrire votre livre Génocide et crimes de masse. L’expérience rwandaise de MSF, vous avez enquêté sur les opérations humanitaires menées dans la région des Grands Lacs lors de violences extrêmes contre des Rwandophones entre 1990 et 1997 ? Vous avez en particulier étudié les archives de Médecins sans frontières à Paris, quelles questions posiez-vous aux archives ?

Marc Le Pape : Concernant les opérations humanitaires ce qui est généralement méconnu ou peu connu c’est le concret du travail des équipes de terrain dans des situations de violences extrêmes. C’est pour cela que notre enquête dans les archives a été particulièrement attentive aux messages qui venaient du terrain (...)"