A / A / A

Doing Drugs – Briefing vidéo sur l'accès aux médicaments

Natalie Roberts
Natalie
Roberts

Médecin, qualifiée en médecine d'urgence, en chirurgie et en médecine tropicale et titulaire d'un Master en l'économie politique de violence, conflit et développement (SOAS University of London) et un Master en histoire et philosophie des sciences (University of Cambridge), Natalie Roberts a rejoint MSF en 2012. Elle a effectué des missions sur le terrain en Syrie, au Yémen, en RCA, au Pakistan, en Éthiopie, en Ukraine et aux Philippines, avant de rejoindre le siège à Paris en 2016 en tant que responsable des programmes d'urgence. Depuis qu'elle a rejoint le Crash à la fin de 2019, elle se concentre particulièrement sur les questions autour des épidémies, notamment Ebola, et de l'accès aux médicaments.

Michaël Neuman
Michaël
Neuman

Directeur d'études au Crash depuis 2010, Michaël Neuman est diplômé d'Histoire contemporaine et de Relations Internationales (Université Paris-I). Il s'est engagé auprès de Médecins sans Frontières en 1999 et a alterné missions sur le terrain (Balkans, Soudan, Caucase, Afrique de l'Ouest notamment) et postes au siège (à New York ainsi qu'à Paris en tant qu'adjoint responsable de programmes). Il a également participé à des projets d'analyses politiques sur les questions d'immigration. Il a été membre des conseils d'administration des sections française et étatsunienne de 2008 à 2010. Il a codirigé "Agir à tout prix? Négociations humanitaires, l'expérience de MSF" (La Découverte, 2011) et "Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques" (CNRS Editions, 2016).

Les 3 et 4 février 2022, le CRASH a organisé un atelier destiné aux dirigeants, aux responsables opérationnels et aux membres de MSF France, afin d'éclairer les débats actuels autour de l'accès aux médicaments et de déterminer ensemble les éléments de la discussion les plus pertinents à résoudre. En amont de cet atelier, le CRASH a demandé à des experts externes à MSF d'expliquer leur vision du paysage de l'industrie pharmaceutique d'aujourd'hui : du pré-développement à la distribution, en passant par les brevets et les questions de qualité.

L'épidémie de Covid-19 a remis au goût du jour les débats récurrents sur les obstacles à l'accès aux médicaments, aux tests diagnostiques et aux vaccins. Médecins Sans Frontières est impliquée dans ces débats depuis 1996, ce qui a conduit l'association à lancer la Campagne d'accès aux médicaments essentiels (initialement connue sous le nom de CAME, aujourd'hui renommée Campagne d'accès MSF) en 1999, puis à soutenir la création de l'initiative Drugs for Neglected Diseases (DNDi) en 2003.

Pour certains membres de l'association, les systèmes mondiaux, notamment les règles de propriété intellectuelle, sont les premiers responsables des inégalités d'accès aux médicaments. Au cours de la dernière décennie, les communications publiques de MSF sur le sujet, menées par la Campagne d'accès, ont largement reflété cette analyse. Cependant, d'autres s'interrogent sur l'impact de cette approche et sur la capacité d'une campagne visant à modifier les systèmes mondiaux de brevets et de prix des médicaments à résoudre efficacement les problèmes rencontrés par les équipes de MSF et les autres praticiens sur les terrains où MSF travaille.

C'est dans ce contexte que le CRASH a organisé un atelier sur l’accès aux médicaments. L'accès aux médicaments est-il le même problème que lorsque MSF a commencé à s'y intéresser au milieu des années 90 ? Plutôt que de se concentrer uniquement sur les obstacles à l'accès aux médicaments, faut-il élargir le débat à ce que l'on appelle aujourd'hui les " produits de santé " ou plus encore, étendre la discussion à l'accès aux soins et donc à des problèmes largement structurels de ressources humaines, de financement, ou d'absence de politiques nationales d'assurance maladie ?

La vidéo de briefing sur l’accès aux médicaments porte sur plusieurs thèmes :

  • Recherche et développement – Dr. Nathalie Strub-Wourgaft, Directrice de la réponse et préparation à la pandémie de COVID-19, DNDi
  • Articuler industriels et accès aux médicaments : l’exemple de SANOFI – Dr. Robert Sebbag, Infectiologue à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris
  • L’économie du médicament – Nathalie Coutinet, Enseignante-chercheure à l'Université Sorbonne Paris-Nord, membre des économistes atterrés
  • Propriété intellectuelle – Pascale Boulet, Directrice IP and Access, DNDi
  • Qu’est-ce que le développement pharmaceutique ? – Dr. Stephen Robinson, Directeur du développement pharmaceutique, DNDi
  • Que font les régulateurs ? – Bartholomew Dicky Akanmori, Conseiller régional pour la recherche et la réglementation des vaccins, OS AFRO et président de l'AVAREF (Forum africain de réglementation des vaccins)
  • Distribution – Dr. Robert Sebbag, Infectiologue à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière à Paris

Nous remercions chaleureusement l'ensemble des personnes ayant pris part aux interviews.

 

Pour citer ce contenu :
Natalie Roberts, Michaël Neuman, Doing Drugs – Briefing vidéo sur l'accès aux médicaments, 3 février 2022, URL : https://msf-crash.org/index.php/fr/rencontres-debats/doing-drugs-briefing-video-sur-lacces-aux-medicaments

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer

Événements passés