A / A / A

Ecoutez le podcast « Prises de parole publiques de MSF : Srebrenica »

Date de publication

MSF lance en anglais, en français et en arabe le podcast « Prises de parole publiques de MSF : Srebrenica » basé sur l’étude de cas sur les prises de paroles publiques de Médecins Sans Frontières « MSF et Srebrenica 1993 – 2003 ».

Cette série composée d’un prologue et de cinq épisodes examine les défis et les dilemmes autour de la « prise de parole publique », auxquels les équipes MSF ont été confrontées pendant le siège de Srebrenica et le massacre qui a suivi au cours de la guerre de Bosnie-Herzégovine dans les années 90. La série de podcasts peut être écouté : en anglais, en français, en arabe.

À partir de 1993, quand les forces bosno-serbes assiègent la ville de Srebrenica, MSF est la seule organisation humanitaire non gouvernementale à l’œuvre à l’intérieur de l’enclave. En juillet 1995, le personnel MSF est témoin de la prise de cette ville majoritairement musulmane. Puis des rumeurs circulent sur des exécutions de masse et des milliers de personnes sont portées disparues, dont des membres du personnel MSF. Aujourd’hui, il est établi qu’environ 8000 personnes ont été exécutées dans la ville et ses alentours par les forces bosno-serbes malgré la présence des forces de maintien de la paix des Nations Unies dans ce que l’on appelle alors une « zone de sécurité ». 

Pendant dix ans, MSF appelle les États impliqués à enquêter pour déterminer les responsabilités militaires et politiques dans la chute de l’enclave et l’abandon de sa population. Le contexte de la guerre en ex-Yougoslavie, en particulier la chute de Srebrenica, soulève des questions délicates chez MSF. Écoutons Laurence Binet, auteur de l’étude de cas « MSF et Srebrenica 1993 – 2003 » :

« Au cours de cette période et dans ce contexte extrême, les équipes sur le terrain et au siège ont âprement discuté des dilemmes. Elles se sont demandé si elles ne contribuaient pas, à l’instar de médecins-geôliers, à la stratégie de l’assiégeant serbe en fournissant une assistance médicale à une population assiégée. Elles ont aussi dû déterminer s’il aurait fallu demander l’évacuation des civils qui voulaient partir et si cela aurait encouragé la politique de nettoyage ethnique des assiégeants ou alors avoir confiance en la capacité des forces de protection de l’ONU à protéger les civils. »

Cette série de podcasts examine ces dilemmes dans le détail en se fondant sur des extraits de documents MSF et d’archives de presse pour établir les faits. Des interviews avec les principaux acteurs MSF lors des événements apportent une perspective personnelle et permet l’analyse des positions adoptées, notamment grâce aux éclairages de certains membres du personnel MSF sur ce qu’ils auraient pu faire ou auraient dû faire différemment.

Pour en savoir plus sur les études de cas sur les prises de paroles publiques de Médecins Sans Frontières : https://www.msf.org/fr/speakingout/accueil

Pour citer ce contenu :
Laurence Binet, Ecoutez le podcast « Prises de parole publiques de MSF : Srebrenica » , 15 décembre 2021, URL : https://msf-crash.org/fr/blog/guerre-et-humanitaire/ecoutez-le-podcast-prises-de-parole-publiques-de-msf-srebrenica

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question consiste à tester si vous êtes ou non un visiteur humain et à éviter les demandes automatisées de spam.