A / A / A

Niger 2005, Une catastrophe si naturelle

Xavier
Crombé

Xavier Crombé was Director of Studies at MSF-Crash from 2005 to 2008. He is currently working at the Research Unit on Humanitarian Stakes and Practices (UREPH) of MSF in Switzerland to publish a collective essay dealing with issues related to violence in healthcare facilities. He is also teaching humanitarian and migration issues at Sciences Po Paris.  

Jean-Hervé
Jézéquel

Deputy Project Director for West Africa at International Crisis Group.

Jean-Hervé Jézéquel first worked as a Consultant for Crisis Group in Guinea in 2003, before joining as the Senior Analyst for the Sahel region in March 2013. He has also worked as a Field Coordinator in Liberia, a West Africa Researcher and a Research Director, for Médecins sans Frontières.

Vingt ans après les grands concerts de charité en faveur du Sahel, acteurs politiques nigériens, bailleurs de fonds, agences de développement et organisations humanitaires se sont affrontés sur la réalité et sur l'ampleur de la crise affectant le Niger au cours de l'année 2005. L'identification de ses causes comme la nature des réponses à y apporter ont également fait l'objet de désaccords profonds. En réalisant l'opération d'urgence nutritionnelle la plus importante de son histoire, Médecins Sans Frontières s'est trouvée au cœur de ces controverses.

Réalisé à l'initiative de MSF, cet ouvrage collectif réunit chercheurs, consultants et praticiens de l'action humanitaire qui proposent différentes lectures de la crise nigérienne et de ses enjeux. Les auteurs examinent et interrogent notamment le clivage entre développeurs et urgentistes mis en avant par les intervenants comme par les observateurs au cours de l'été 2005. Ils débattent également sur la nature et la pérennité des changements intervenus dans le sillage de la crise. Ils appellent ainsi à une réflexion renouvelée sur les arbitrages implicites et les idées reçues qui conditionnent aujourd'hui les relations d'assistance et de secours à l'Afrique. Une conviction commune se dégage : celle que la mort de dizaines de milliers d'enfants chaque année, au même titre que la paupérisation et la marginalisation d'un nombre croissant de Nigériens ne sont pas des phénomènes naturels. Encore moins une fatalité.


ACHETER SUR AMAZON.FR   BUY ON AMAZON.FR

To cite this content :
Xavier Crombé, Jean-Hervé Jézéquel, Niger 2005, Une catastrophe si naturelle, 1 October 2007, URL : https://msf-crash.org/ar/publications/natural-disasters/niger-2005-une-catastrophe-si-naturelle

If you want to criticize or develop this content, you can find us on twitter or directly on our site

Contribute